Osthéopathie (26) : Les motifs de consultations

L'ostéopathie s'adresse aussi bien aux enfants, aux adultes, aux femmes enceintes qu'aux personnes âgées. Cette classification est motivée par des différences anatomiques, physiologiques, ou encore tissulaires entre chacune des quatre populations citées et pour qui le corps répondra différemment aux sollicitations mécaniques. Votre praticien adaptera donc son traitement en fonction de chaque individu.   

Les motifs de consultations :

L'ostéopathie est en mesure d'apporter une réponse curative ou de soulager la plupart des maux liés à des troubles fonctionnels :

  • De l'appareil locomoteur : lombalgies, lumbago, cervicalgies, dorsalgies, douleurs intercostales, entorses et séquelles d?entorses, tendinites, accidents musculaires, coccygodynies, pubalgies, blocage de mâchoires
  • D'ordre névralgique : sciatalgies, cruralgies, névralgies cervico-brachiales, syndrome du canal carpien, névralgie d'Arnold, et autres syndromes canalaires.
  • De la sphère ORL : céphalées et certaines migraines d'origines mécaniques, sinusites, certaines otites, dysphonies fonctionnelles, troubles de la déglutition, acouphènes, vertiges fonctionnels.
  • Post-traumatiques : Accident de la voie publique, séquelles de chocs et fractures, séquelles post-chirurgicales (adhérences cicatricielles)
  • De l'état général : Stress, fatigue, insomnie
  • Du système digestif : Reflux Gastro-oesophagiens (remontées acides, pyrosis), troubles du transit (constipations, diarrhées, ballonnements), gastralgies, dysphagies.
  • Du système gynéco-urinaire : dysménorrhées fonctionnelles (règles douloureuses, ou irrégulières) dyspareunies (troubles ou douleurs lors des rapports sexuels), cystites chroniques, stérilités idiopathiques, suivi ostéopathique de la grossesse et en post-partum
  • Du système circulatoire : troubles circulatoires des membres inférieurs (jambes lourdes), congestions veineuse
  • En bilan : A titre préventif pour éviter les blessures musculo-articulaires. 

Chez la femme enceinte :

Avec la grossesse, du fait des modifications physiologiques et posturales qui l'accompagne (modification du centre de gravité, modification de certaines laxité ligamentaires, changement de la pression abdominale), différents troubles fonctionnels peuvent apparaitre aussi bien mécaniques (lombalgie, coccygodynies, douleur au bassin) que digestifs.
En Post-partum en raison du traumatisme important que peut être un accouchement différentes dysfonctions peuvent en résulter demeurer par la suite pour devenir douloureux. Pour permettre une rééducation périnéale efficace il est aussi parfois nécessaire de lever ces dysfonctions au préalable.

Remarque : Je ne prends en revanche pas en charge actuellement votre nouveau-né mais peut vous orienter vers mes collègues.

Chez les sportifs :

Que ce soit en amateur ou à haut niveau le corps du sportif est soumis à des sollicitations et contraintes biomécaniques importantes et répétées qui peuvent engendrer des problèmes d'ordres articulaires ou tendineux (tendinites). À la pratique sportive cela peut nuire à la performance et au plaisir ressenti étant source de douleurs. Une analyse de la posture, de la gestuelle sportive, de l'équipement sportif et leurs corrections sont réalisées pour y remédier et optimiser la performance.

Remarque : Pensez lors de la consultation à venir avec votre équipement sportif (chaussures de sport, semelles podologiques, etc.) que je puisse l'analyser.

Chez les séniors :

Avec l'âge, et le processus dégénératif inhérent à celui-ci, le corps évolue et les capacités adaptatives se réduisent, favorisant l'apparition de blocage et de douleurs. Il est donc d'autant plus important d'y prendre soins. On observe notamment du fait de la dégénérescence de certains capteurs posturaux une modification des stratégies d'équilibration du corps en statique et en dynamique qui s'accompagnent de modifications posturales. Ces dernières modifient par la même les contraintes appliquées aux articulations, pouvant être source alors de raideurs et de douleurs. L'ostéopathie si elle ne peut guérir ces pathologies dégénératives, comme l'arthrose, peut en revanche en soulager ces conséquences douloureuses et en limiter sa propagation à d'autres segments en équilibrant les centres de pressions et les tensions musculo-articulaires et en redonnant une mobilité à certains segments.